Notre histoire : de Saint-Vincent-de-Paul à aujourd'hui


La réalisation de cet ouvrage a été réalisé par André Carrier avec le concours de Gérard Robitaille, Jean Lessard et quelques collaborateurs.
Couvert du livre, Le Patro de Lévis, Cent ans de vie communautaire, d'entraide et de loisirs 1907-2007

Historique

C'est la communauté des religieux de Saint-Vincent-de-Paul qui a fondé le nouveau patronage de Lévis. Après celui de la Côte d'Abraham en 1884 et celui de St-Hyacinthe en 1905, c'est le troisième patronage canadien à voir le jour. Le père Alexandre Nunesvais en est le fondateur. Trois bienfaitrices cèdent gracieusement trois (3) lots au Patronage et un contrat de construction est accordé à un entrepreneur lévisien. Monseigneur Louis Nazaire Bégin, archevêque de Québec, procède à la bénédiction de l'œuvre.


Les cinquante premières années Le lendemain de la bénédiction s'ouvre la MAISON DE LA FAMILLE qui accueille d'abord des travaillants-apprentis, mais par la suite des étudiants qui seront reçus comme élèves externes au Collège de Lévis. L'UNION NOTRE-DAME, section des jeunes gens de plus de 15 ans, est également créée le lendemain de la bénédiction, de même que le PATRONAGE DU JEUDI pour les "p'tits jeudis" comme on appelle familièrement les plus jeunes qui viennent au Patronage pour cette journée de congé. Ainsi, au fil des ans une foule d'activités et d'installations sont développées pour répondre aux besoins des gens, principalement dans le domaine du loisir. Par exemple; en 1914 on voit la construction d'un bain à ciel ouvert. Le développement des jeux, des sports et de la gymnastique est presque constant. En 1935, les activités théâtrales amènent à construire une nouvelle salle et nous voyons en 1936 la création d'une fanfare. Un chalet construit en 1940 près de l'édifice principal devient en 1945 le chalet des jeunes. En 1944, on substitue au bain primitif une piscine beaucoup plus moderne. Pour le cinquantième anniversaire en 1957 la chapelle est l'objet d'une restauration complète et on célèbre l'événement avec les Patros de toute la province. 


Déménagement

En 1965, le conseil provincial des religieux de Saint-Vincent-de-Paul prend la décision de démolir le vieux Patro du moins dans sa plus grande partie en raison de la vétusté des lieux. La section des garçons quitte le site et déménage dans les locaux de la Commission Scolaire Louis-Fréchette (devenue maintenant la commission Scolaire de Lévis). Le Patro féminin continue ses activités dans le chalet situé sur les terrains du vieux Patro. Cependant en 1966 un incendie détruit complètement la chapelle et une section qui devait servir au Patro féminin.


Incorporation en 1972

Le 5 décembre 1972, c'est la première assemblée générale de la nouvelle corporation "LE PATRO DE LÉVIS INC." Au mois de septembre de la même année, la section féminine déménage elle aussi dans les locaux de la commission scolaire. Un protocole d'entente interviendra avec la commission scolaire afin d'officialiser la présence du Patro dans les locaux de l'école "Pavillon Champagnat". 


Arrivée des adultes

Le Patro, d'abord destiné aux enfants et aux adolescents, offre à partir de 1980 un nouveau programme destiné aux adultes et aux personnes âgées. Ce programme deviendra une véritable section l'année suivante. 


Intégration des personnes handicapées

En 1981, c'est le début de l'intégration progressive des personnes handicapées dans toutes les activités régulières du Patro. Les personnes vivant avec un handicap physique, intellectuel et/ou sensoriel et les personnes vivant des problèmes de santé mentale, d'isolement ou de pauvreté ont de plus en plus leur place au Patro. 


Activités caritatives

On voit apparaître plusieurs activités caritatives comme le réveillon de Noël pour les personnes seules, les soupers de la rencontre fraternelle pour les personnes démunies (repas gratuit tous les troisièmes dimanches du mois), les cuisines collectives, les activités des "Touchatout", la soirée missionnaire, la préparation des rapports d'impôts et l'offre de denrées aux personnes démunies. 


Nouvelle collaboration

Laïcs et Religieux Saint-Vincent-de-Paul Un tournant important se vivra à la fin de l'année 1995. En effet, la communauté des Religieux Saint-Vincent-de-Paul se retire de la direction générale du Patro de Lévis et demande au conseil d'administration de procéder à l'engagement d'un laïc à ce poste. Aujourd'hui, seul un aumônier R.S.V. est présent dans l'oeuvre et supporte toujours l'équipe d'animation. Au conseil d'administration, le supérieur de la communauté locale a un siège et il est le gardien de la mission et invite tous les laïcs engagés dans leur foi et dans le Patro à être des porteurs du charisme du fondateur de la communauté des R.S.V., Jean-Léon Le Prévost. Aujourd'hui le Patro compte toujours quatre grands secteurs d'activités; les jeunes, les adolescents, les adultes et le secteur de la pastorale et du développement communautaire.